FRENCH

Text by Sabazius (http://hermetic.com/sabazius/ozgloss.htm) Translation by / Traduit par: Karinly

Liber Oz: observations

„Quelle horreur“

– Magick sans larmes, chapitre 72 –

Copyright © 1997, 2001 Ordo Templi Orientis U.S.A. All rights reserved.

Aleister Crowley a écrit le Liber Oz en 1941 pour Louis Wilkinson (AKA Louis Marlow), en se basant sur un discours prononcé en 1916. Son nom initial était: „Le Livre de la chèvre“. Il le considérait comme une sorte de Manifeste pour l’O.T.O.. Dans une lettre à G. J. Yorke, le 30 août 1941, il le décrivait ainsi: «O.T.O. – Plan, rédigé uniquement en termes monosyllabiques» et dans une autre lettre du 13 septembre 1941, il écrivait: «Les droits de l’Homme» est un document historique. Les éléments respectifs ne s’appliquent pas aisément à l’Arbre; mais je les ai réduits à cinq sections: liberté morale, physique, psychique, sexuelle, et le tyrannicide certain… en tout, 160 mots.»

Le terme hébraïque OZ transmet une série de significations. Prononcé «owes», cela signifie «force». Prononcé «ezz», il signifie «une chèvre». En tant que «ahs» accentué, il veut dire «fort, puissant»; mais si la prononciation est un peu plus longue, cela signifie: «chercher refuge». Les lettres (hébraïques) Ayin et Zayin additionnées correspondent à 77, un nombre auquel appartiennent également des mots comme BOH «prie»; et MZL, «l’influence de Kether», mieux connu et traduit avec le terme «chance».

Ceux d’entre nous qui sont prêts à accepter cette déclaration, remarquablement simple et poétique, des droits naturels de l’humanité devraient la considérer profondément et fréquemment, car elle est à la fois notre force et notre refuge.
Et si nos prières sont plus ferventes et si nous avons de la chance, plus rien ni personne ne peut nous botter le derrière. Les Quatre Pouvoirs du Sphinx peuvent nous être ici d’un grand secours. Les restrictions suivantes peuvent même nous être très utiles:

  1. Le Liber Oz s’applique à tous les hommes et toutes les femmes. Dès que tu acceptes le Liber Oz, tu peux prétendre à ces droits, comme aux tiens; tu admets aussi qu’ils appartiennent à tout homme et à toute femme. Ils n’existent pas uniquement pour toi et pour les Thélémites. «Chaque homme et chaque femme est une étoile». Dès que nous acceptons le Liber Oz, nous admettons alors de ne pas blesser les droits d’autrui. (Bien que nous ne soyons nullement tenus, dans l’exercice de ces droits, de nous accommoder avec chaque personne).
    Crowley dit dans le chapitre 49 de «Magick sans larmes» que «celui qui blesse les droits d’autrui est déchu en la matière  de son propre droit de protection». Si tu refuses ce droit à d’autres, c’est que tu dénies l’existence de ces droits; et par conséquent, tu les perds. Le droit que tu dénies à d’autres, tu ne peux le revendiquer pour toi seul. Même si chacun a le droit «d’aimer comme il le veut», un autre ne doit pas avoir nécessairement la volonté de s’associer à cet amour. Le Liber Oz ne justifie pas le viol.
  2. Le Liber Oz ne nous donne aucune garantie.
    Liber-Oz-Artig

    Photo by Sven Eychhorst / PeS 

    Book Title: We always want to be well-behaved …
    Titre du livre: Nous voulons toujours être sages …

    (A) Le Liber Oz ne nous garantit pas la force ou l’aptitude d’exercer l’un des droits qu’il contient. Un humain a certes le droit «de dessiner, peindre, sculpter, graver et façonner comme il veut». Mais le Liber Oz ne lui donne pas les moyens de circuler en toute sécurité, de commander des machines ou de pratiquer un rituel en étant ivre. (B) Le Liber Oz n’offre aucune protection contre les conséquences et effets de l’exercice des droits naturels. Le droit d’un humain de «se reposer comme il veut» ne le protège pas de la perte de ses ressources. Son droit de «manger ce qu’il veut» ne l’immunise pas contre l’empoisonnement ou l’obésité. Son droit de «dire ce qu’il veut» ne le protège pas de la critique, de l’ironie, de plainte ou de perdre une amitié. Son droit «d’aimer comme il le veut» ne l’affranchira pas d’une paternité. Et son droit de «tuer ceux qui entraveraient ces droits» ne le protégera pas d’une vengeance, d’un emprisonnement ou d’une lourde peine*. (C) Le Liber Oz ne garantit nullement que l’exercice de ces droits fondamentaux soit couronné de succès, de joie, d’épanouissement/satisfaction ou mène à un quelconque résultat positif.

  3. 1. Le Liber Oz ne nous libère pas de nos obligations. Le Liber Oz ne justifie ni mensonge ni le fait de ne pas tenir nos promesses, nos engagements et nos responsabilités.

En gardant ces mises en garde à l’esprit, jouis de tes droits. Mets-les en pratique dans la quête de ta Volonté Véritable et réalise-la. Si besoin est, bats-toi pour tes droits et pour les droits de tous les hommes et de toutes les femmes.

————————————————————————————-

* ‚lourde peine‘: terme préféré par le traducteur, la peine de mort n’existant plus dans la majorité des pays.
    Dans l’original, il est cependant question de: ‚retribution, imprisonment, or execution‘, ce qui
    signifie vengeance, emprisonnement ou exécution. (NdT)

    Source: http://hermetic.com/sabazius/ozgloss.htm